един рискован рядък миокардит на Pfizer и Moderna

L’ESSENTIEL

  • В момента, плюс de 53,6 милиона de Français sont complètement vaccinés.
  • Le vaccin Moderna est déconseillé en France pour les patients de moins de moins de 30 ans.

L’excès de cas de myocardites associé à la troisième dose est estée globalement à 0,25 cas pour 100 000 doses du vaccin Comirnaty (ваксината на Pfizer срещу Covid-19) и 0,29 каси за 100 000 дози ваксина Spikevax (Le vaccine Moderna contre la Covid-19), съответстващ на 1 случай на миокардит, който се дължи на ваксинация за прилагане на 398 000 тройни дози от Comirnaty и 340 000 тройни дози от Spikevax“, peut-on lire dans le комюнике на Националната агенция за здравеопазване (ANSM), publié le 22 juillet, rendant compte d’une nouvelle étude de pharmaco-epidemiologie sur le risque de myocardite après une vaccination avec les formulas à ARNm (Pfizer et Moderna).

Moins de risque

Cette étude s’inscrit dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins contre le Covid-19. Ainsi, d’après ces zaključaks, le risque de myocardite après la première dose de rappel contre la Covid-19 serait plus faible qu’après la deuxième dose. Autre enseignement : plus le délai entre les doses augmente, plus le risque de myocardite diminue.

Изсипете рапел, миокардитът е възпаление на сърдечния мускул, обикновено причинено от вирусна инфекция като Covid-19. селон л’Институт по кардиология в Монреал.

Une hospitalization et une mort subite

En revanche, pour les formes les plus graves, les patients peuvent avoir des douleurs au niveau de la poitrine, des battements du cœur rapides ou irregulares, un essoufflement à l’effort ou au repos et de la fatigue. Cela peut entrainer une hospitalisation, parfois en soins intensifs. Pour les cas les plus graves, il existe un risque de mort subite.

Les excès de cas les plus importantes ont été observés chez les hommes de moins de 30 ans, avec un maximum de 1.2 cas pour 100 000 troisièmes doses de Comirnaty, ce qui matches à 1 cas de myocardite pour 87 000 troisièmes doses“, преследвайте le document de l’ANSM.

Le risque de myocardite en lien avec les vaccins à ARN avait déjà été pointé du doigt par une предишно проучване. Според les chercheurs, c’est la semaine suivant la vaccination que celui-ci était le plus élevé, особено après la deuxième dose du vaccin Moderna chez les hommes et les femmes aged 12 à 50 ans.