Изстрелване на първата лунна сонда на Южна Корея

La première sonde lunaire de la Corée du Sud, Danuri, est partie judi soir de Cape Canaveral en Florida pour une mission d’un an, une étape-clé pour les ambitions spatiales de Séoul qui projette de poser un engin sur la Lune d’ отидете до 2030 г

L’orbiteur Danuri -une contraction de “Dal”, qui signifie Lune, et “Nuri” qui signifie profiter- излетя в 00H08 GMT vendredi à bord d’une fusée Falcon 9 от SpaceX, съобщение le ministère sud-coreen des Sciences . L’engin spatial doit atteinder l’orbite de la Lune en décembre.

SpaceX, групата на милиардера Илон Мъск, потвърдена от успеха на изстрелването на Данури, не е официално наречена KPLO (Korea Pathfinder Lunar Orbiter).

„Danuri n’est qu’un début. Si nous sommes encore plus déterminés et engagés dans le développement de technology pour les voyages spatiaux, nous serons en mesure d’atnaire Mars, les astéroïdes, etc. dans un avenir proche“, потвърди той Lee Sang-ryool, le président de l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI), в едно видео, разпространено преди старта.

Il a salué „une étape très importante dans l’histoire de l’exploration spatiale coréenne“.

Au cours de sa mission, Danuri използва шест различни инструмента, dont une caméra ultrasensible fournie par l’Agence spatiale américaine (NASA) qui servira по-специално à étudier la surface du sol afin d’identifier des sites d’alunissage pour de futures missions.

Danuri doit également tester, en première mondiale selon le gouvernement sud-coreen, un nouveau système de communications spatiales en réseau résistant aux perturbations.

– K-pop spatiale –

La sonde tempera égamente de mettre en place un environnement internet sans fil destiné à relier des satelits ou des engins d’exploration. Cette connexion sans fil dans l’espace sera testie en diffusant en continua la chanson “Dynamite” du group de K-pop culte BTS.

Един автентичен инструмент, ShadowCam, регистрира изображения на региони на Lune, които са постоянни в омбре. Les scientifiques espèrent trouver ainsi des sources cachées d’eau et de glace dans ces régions sombres et froides situées près des pôles.

„Si cette mission réussit, la Corée du Sud deviendra le septième pays au monde à avoir lancé une sonde non-habitée vers la Lune“, декларира à l’AFP un responsable du KARI.

„C’est un moment capital pour le program de développement spatial de la Corée du Sud, et nous espérons continueur à contribuir à la comprehension globale de la Lune avec ce que Danuri va découvrir“, добави той.

Selon les scientifiques sud-coréens, Danuri – don’t la construction a duré sept ans – ouvrira la voie à des goales plus ambitieux. La Corée du Sud prévoit de poser un engin spatial sur le sol lunaire d’ici 2030.

La Corée du Sud est la 12e économie mondiale et un des pays les plus avances technologiquement, mais elle est jusqu’à présent restée à la traîne dans la conquête spatiale. Alors qu’ailleurs en Asie, la Chine, le Japon et l’Inde ont développe des spatiaux avances programs.

Si Danuri a été lanzé par SpaceX, une compagnie privée, la Corée du Sud avait fait décoller avec succès en juin sa première fusée de conception nationale, Nuri, qui avait mis en orbite plusieurs сателити, aprè un échec en octobre. Elle était ainsi стана le septième pays du monde à avoir lancé avec succès une charge utile d’une tonne sur ses propres fusées.

La Corée du Nord revendique sa place dans ce club de pays disponant de leur propre capacité de launch de satelits. Elle a affirmé avoir mis en orbite un сателит de 300 kg en 2012 à l’aide d’une fusée, dans laquelle Séoul et Washington avaient plutôt vu un missile ballistic déguisé.

.