Квебек без СПИН: до 2030 г

Éradiquer le VIH/sida d’ici 2030, c’est possible. Mais que faut-il pour réussir?

Dans sa Stratégie globale de lutte contre le VIH/sida 2021-2026, le program commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) présente des goales clairs afin d’éradiquer l’épidémie du VIH/sida d’ici 2030: qu „à la fin de 2025, 95% от лицата, които са живи с VIH connaiunt leur statut, que 95% от лицата, които са живи, са неоткриваеми, и 95% от лицата, които са обвинени в VIH, са неоткриваеми.

Votre мнение
наш интерес.

Vous avez une opinion à partager? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumeter?

Rappelons qu’une charge virusale indétectable rend le VIH intransmissible (eh oui, indétectable = intransmissible!). Nous fixons nos yeux sur ces goales puisque’ils sont attainables si des ressources humaines et financières adekvatnes sont deployables. C’est seulement de cette façon qu’il sera possible d’éradiquer le VIH/sida.

Pour assurer la realization de ces goales au Québec, il est primordial que les milieux communautaire, politique, scientifique et financier se rallient. Depuis plusieurs années, той подпомага malheurement à un désengagement et un manque de soutien concret de nos décideurs politiques. Malgré les grandes constraints nées de cette demobilization et, plus наскоро, de la crise sanitaire due à la COVID-19, le milieu communautaire de lutte contre le VIH/sida du Québec (près de 40 organismes!) a continué et continue toujours d’ предлага програми за превенция, подпомагане, придружаване и съпровождане. Cependant, pour que nos actions soient pérennes et que nous puissions éradiquer le VIH/sida d’ici 2030, il faut imperativement que les instances publiques s’engagent concrètement à souterin cette lutte par une stratégie concertée avec notre milieu.

Постоянно отсъствие на този ангажимент и спешност, le milieu communautaire, sous la koordinacija de la Coalition des organismes communautaires quebécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA), a pris l’initiative de lancer la Riposte communautaire Квебек за ХИВ/СПИН 2021-2025. Celle-ci comprend cinq grands цели:

  1. Améliorer l’accès au dépistage du VIH et de toutes les infekcije transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS);
  2. Soutenir l’adhesion au traitement du VIH et de toutes les ITSS;
  3. Poursuivre les efforts en réduction des risques et des méfaits en déployant des services adaptés aux besoins des personnes et des populations clés;
  4. Agir sur les determinants sociaux de la santé en créant des environnements favorables;
  5. Développer les partenariats intersectorils.

Pour attenirer ces goales, nous voulons un engagement formel et concret des diférences paliers gouvernementaux.

Ainsi, à l’occasion de la 24д Conférence internationale sur le sida qui se drollera à Montréal du 29 juillet au 2 août, nous, la COCQ-SIDA, ses organismes membres et la Fondation québécoise du sida, demandons au gouvernement du Canada d’annoncer une augmentation du budget posvećen à 100 милиона annuellement, comme recommandé par le Comité permanent de la santé de la Chambre des communes du Canada en 2019, et d’assure la mise en place d’une stratégie nationale concertée spécifique au VIH/sida.

Quant au gouvernement du Québec, nous lui demandons de créer un comité de travail afin de développer une stratégie concertée d’ici la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1ер декември 2022 г.

C’est par ces actions que nous pourrons enfin éradiquer le VIH/sida d’ici 2030.

Основни подписващи лица:

М. Ги Ганьон, президент на COCQ-SIDA,
Маз Фатумата Фофана, президент на Fondation quebécoise du sida,
дr Жан Робер, основател на Clinique du Dispensaire, специалист по микробиология, инфекциология и здраве на общността,
дr Réjean Thomas, президент-генерален директор и основател на клиниката L’Actuel au nom des 34 членове на Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida