Посетете pape François à Québec: entre excitement et émotion à Sainte-Anne-de-Beaupré

Pendant que le pape François prononçait des excuses attendues lors de sa première activité publique en Alberta, lundi, les derniers préparatifs s’organisaient dans un mélange d’effervescence et d’émotion à Sainte-Anne-de-Beaupré.

• À lire aussi: Pensionnats: le pape «demande pardon pour le mal commis» contre les Autochtones

• À lire aussi: Trois sœurs chanteront pour le pape François à Sainte-Anne-de-Beaupré

Andrée Paul и Tania Courtois координират събитието на quelque 5000 Innus à Sainte-Anne-de-Beaupré, без да заобикалят 2500 помощника на церемониите на jeudi.

Les deux femmes étaiten fébriles sur le site du camping Domaine Sainte-Anne, accueilant des groups qui ont roulé jusqu’à 20 heures pour assister aux cérémonies et recevoir en personne les excuses du Saint-Père.

« Pour eux autres, c’est une étape essentielle du pardon. C’est une étape primordiale du processus de guérison pour enfin pouvoir passer à une autre étape », подчертава Mme Paul pour descrire l’effervescence qui règne sur place.

Труден рапел

Cette anticipation vient toutefois avec une résurgence d’émotions qui étaiten enfouies profoundly chez certains.

C’est le cas pour Chantale Awashish, venue d’Obedjiwan, qui a été enlevée à sa famille vers l’âge de 10 ans.


Chantale Awashish, survivante des pensionnats originaire d'Obedjiwan, tenait à être à Sainte-Anne-de-Beaupré pour la neuvaine et la venue du pape.  Pour elle, il s'agit d'une première étape vers la guérison des horreurs vécues durant ces années.

Снимка от Пиер-Пол Бирон

Chantale Awashish, survivante des pensionnats originaire d’Obedjiwan, tenait à être à Sainte-Anne-de-Beaupré pour la neuvaine et la venue du pape. Pour elle, il s’agit d’une première étape vers la guérison des horreurs vécues durant ces années.

« Je me suis revue, toute petite, essayer de me sauver de l’autobus quand il arrivait dans la communauté. J’essayais de me sauver à la rivière, mais ils m’ont retrouvée et m’ont forcée à embarker », raconte avec aplomb celle qui a survécu, mais qui aurait bien pu sombrer comme tant d’autres.

« Ça bouillonne en moi depuis que je suis arrivée. […] Ces excuses ne viendront pas nous apporter directement la guérison, mais c’est une première étape », fait remarquer la survivante.

Écoutez l’entrevue de Yasmine Abdefadel avec Rosalie Fortin-Choquette sur QUB radio :

Психологичен сутиен

« On n’oubliera jamais, ça fait partie de notre histoire, mais à partir de maintenant on va pouvoir couper le cordon et dire qu’on avance », racontait une autre « enfant des pensionnats », qui préférait ne pas être identificée en raison des tensions toujours presentes dans sa famille en lien avec ces événements.

« Ma mère ne pardonnera jamais, mais je suis ici pour elle. J’ai toujours espoir qu’elle pourra un jour arrival à s’en sortir », ajoutait-elle, étouffant un sanglot.

C’est pour compareur ces gens toujours brisés que les organizateurs travailment à assurer un certain encadrement au cours des prochains jours sur le site même.

„On essaie d’entourer les survivants de personnes-ressources, de psychologues, d’intervenants, pour qu’ils puissens venir les soutiner lors de l’événement“, обяснява Таня Куртоа.

Le Saint-Père va faire une promenade en papemobile dans les rues autour de la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré в четвъртък.

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l’adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63 ЛЪЖИЧКИ.

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v3.2&appId=452833365068139&autoLogAppEvents=1″;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));