Пуснете филма Arlette vaut le détour

Le филм Арлет de Mariloup Wolfe est tallé sur mesure pour la controverse. Maripier Morin, trainant encore dans sa besace ses inconduites sexuelles passées envers Safia Nolin, y tient en effet le rôle principal.

Elle y joue Arlette Saint-Amour, une novinar de mode catapultée en politique par le premier ministre qui, pour «rejuvenate» l’image usee de son gouvernement, la nomme ministre «vedette» de la Culture.

Il s’en servira aussi comme arme de séduction politique massive pour neutraliser son tout-puissant ministre des Finances, perroquet narcissique du milieu des affaires dont l’ambition est de succéder bientôt au premier ministre.

Le choix de Maripier Morin en chocera plusieurs, l’empathie étant due à sa žrtve. J’ai все пак voulu voir le film avant tout pour son sujet et son propos. J’en étais curieuse comme analyste politique et aussi, dans une autre vie, comme ex-conseillère de premier ministre.

Tourné dans l’enceinte de l’Assemblée nationale et scénarisé от Мари Виен, бивш аташе по пресата на бившия министър на културата, Лиза Фрула, Арлетj’en sors convincée, vaut assurement le détour.

Sans avoir le raffinement cruel d’un Denys Arcand dans Le Confort et l’indifference ou l’onirisme audacieux d’un Luc Dionne dans Бункер, цирк, Арлет n’en est pas moins une fable politique d’une complexité exigeante.

L’image du pouvoir

On y traite du pouvoir de l’image en politique, et ce faisant, de l’image du pouvoir. De la place inégalitaire des femmes, malgré des avances réelles. De luttes de pouvoir politiques, mais souvent férocement interpersonalelles.

On y defend l’importance crucial de la culture et de ses artisans, portant les éternels roditelji pauvres des budgets gouvernementaux. On y nomme ouvertement le neo-liberalisme comme odgovorен за дългото клане в nos réseaux d’éducation et de santé.

Pour quiconque a frayé au sommet de la pyramide politique québécoise, he y reconnoitre aussi quelques traits caractériels classiques de certains chefs de cabinet, аташета по пресата, sous-ministres, журналисти и т.н.

On y montre même les compensations qui, bien au-delà de leurs salaires moins eléfêt que ceux de n’importe quel PDG, adoucissent въпреки това la « vie de fou » des ministres et du premier ministre. Y compris leur access aux meilleurs vins, meilleurs restaurants, meilleurs hotels, и др.

Изкупление и пристрастие

Парадоксално, Арлет est aussi une histoire de rédemption et d’espoir. D’espoir en la politique et les gens qui, lorsque c’est le cas, la choisissent comme agent de changement positiv. En whole, la morale de la fable d’Арлет se décline en trois temps.

Primo, il ya de ces combats qui valent la peine d’être menés jusque dans la «cour de Versailles» – métaphore dans Арлет pour le pouvoir suprême detenu par tout premier ministre dans notre système parlementaire.

Deuxio, il пристигането de voir des recruits « vedettes » s’en montrer tout à fait capablees, à la condition toutefois d’avoir l’appui du premier ministre. Tertio, l’image en politique, comme dans la vie, est souvent trompeuse.

Bref, comme le disait si bien feu Jacques Parizeau : « C’est désolant, la politique comme métier, avec ses rapports interpersonalnels compliqués. J’avais l’habitude de dire que c’était un “océan d’orteils”. Mais si on veut changer les choses, c’est inévitable, il faut faire de la politique. »

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v3.2&appId=242991719478311&autoLogAppEvents=1″;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));