📰 Развитие на атмосферното замърсяване с талий в Европа

Bien que moins prédução dans l’environnement que le plomb et le cadmium, le thallium est un métal très toxique, même à de très faible концентрации. La production de ciment et la combustion du charbon sont des sources anthropiques majeures de талий (Le thallium est un élément chimique de symbole Tl et de numéro atomicique 81.) pour les émissions les émissions ont été estées à l’échelle globale. Les teneurs atmosphériques en thallium sont beaucoup moins bien documentées que celles d’autres métaux toxiques, ce qui limite fortement la confiance en ces estimations. Par ailleurs, les dernières estimations remontent aux années 1980 et aucun inventaire à plus long terme n’est actuellement disponible.

Évolution du thallium d’origine non crustale (ncTl) dans la glace du Mt Блан (Le blanc est la couleur d’un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir…) (en noir) et dépôts simulés par FLEXPART liés à la изгаряне (La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction. Lorsque la…) du charbon (en bleu), la изгаряне du charbon et la production de цимент (Le ciment (du Latin caementum, signifiant moellon, pierre de construction) est une matière…) (червено)


Évolution de la consommation de charbon (points noirs) et de la production de ciment (triangles gris) depuis 1850 en Europe.

Des mesures chimiques élémentaires dans les carottes glaciaires prélevées au Col du Купол () dans les Alpes ont été използва pour documenter les niveaux préindustriels et la замърсяване (La pollution est defined comme ce qui rend un milieu malsain. La definition varie selon le…) au thallium en Europe occidentale au cours de 20ème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui…). Les dépôts observés dans la glace ont été comparé aux dépôts simulés par le modelèle de дисперсия (La dispersion, en mécanique ondulatorye, est le phénomène affectant une onde dans un…) et транспорт (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu’un, d’un lieu à un autre, le plus…) д’аерозол (Un aérosol est un ensemble de particules, solids ou liquides, d’une chemical substance…) FLEXPART, използвайки les émissions anthropiques de thallium estées sur la base des données (Dans les technology de l’information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent…) статистика (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technology. Elle…) de consommation de charbon et production de ciment en Europe.

Анализът показа, че изгарянето на въглища е основният източник на замърсяване с талий от 1890 до 1965 г. la mise en place de mesures visant à réduire les émissions. La glace indique que la doprinos de la production de ciment (qui a formente augmentée en Europe après la Seconde ( Seconde est le féminin de l’adjectif second, qui vient веднага après le premier ou qui…) Guerre mondiale) été faible et limitée à la période 1960-1985. От годините на 1990 г., атмосферното замърсяване с талий е получено преди 80 % в сравнение с годините от 1970 г.

Cette première reconstruction de la pollution au thallium en Europe a aussi permis de montrer que thallium était un traceur pertinent pour identifier la pollution liée au charbon dans les carottes de glace et autres archives continentales.

Cette étude, coordonnée par l’Institut des géosciences de l’околен свят (L’environnement est tout ce qui nous entoure. C’est l’ensemble des éléments naturalels et…) (IGE/OSUG, CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand…) / IRD / UGA / Grenoble INP), сред партньорите на европейските проекти (ALPCLIM и CARBOSOL), от INSU-CNRS и от l’ADEME (програма ESCCARGO), а също и от Института за изследване на пустинята (САЩ).

En savoir plus:
Замърсяването с талий в Европа през двадесети век, регистрирано в алпийския лед: Принос от изгарянето на въглища и производството на цимент – Geophysical Research Letters.
Legrand, M., McConnell, JR, Preunkert, S., Bergametti, G., Chellman, NJ, Desboeufs, K., Plach, A., Stohl, A. & Eckhardt, S.
https://doi.org/10.1029/2022GL098688

Cet article vous a plus? Vous souheit nous soutenir? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous podsticajera à publier davantage de sujets similaires!