Début des travaux de construction du center d’exploitation et d’entretien du tramway

La конструкция ду ЦИЕ est une priority pour les responses du projet. L’Infrastructure de 33 000 mètres carré, qui représente six terrains de football, va servir de lieu d’assemblage, de remisage et d’essais des futures rames du tramway.

Le bâtiment ще позволи aussi l’entreposage d’une trentaine de rames.

Séquence des travaux

L’administration municipale explique par voie de communiqué qu’elle doit liberaire de l’espace en vue de la création d’une aire de transbordement.

Cette aire de transbordement ще позволи de rendre le site operational et d’assure le respect des échéanciers pour la realization des travaux préparatoires de decontamination et de boisement du site du CEE, обявено en mai derniersoutien la Ville de Québec.

Le center d’exploitation et d’entretien du tramway, selon sa pésentation de septembre 2020, à l’angle de la rue Mendel et du boulevard de la Chaudière

Снимка: Gracieuseté: Ville de Québec

Ces travaux ont reçu les autorisations nécessaires du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changes limatiques, selon l’administration municipale.

Une première фаза на работа, от септември 2022 г. до февруари 2023 г., ще бъде извършено обеззаразяване на повърхността на 1,5 хектара върху терена в ЦИЕ.

Cette zone, autrefois utilisateur comme dépotoir, sera réhabilitée. Les terres contaminées et les matières residuelles seront transportées pour être treatées et enfouies de façon sécurité, в съответствие с aux exigences environnementales en vigueurуверя-т-на.

Втората фаза на работа, от декември 2022 г. до февруари 2023 г., се състои от изкопаване на остатъка от терен в ЦИЕ, което съответства на площ от 3,5 хектара.

La Ville rappelle qu’elle conservera deux lots du sectorer, totalisant 4,5 hectares, pour les zoner dans la catégorie parc et conservation. Ils seront aménagement afin d’en permettre l’accès aux citoyens de Québec.

Contre la coupe

La coupe des arbres fait partie des reproches du regroupement d’opposants au tramway Québec mérite mieux. Ils dénoncent notamente le fait que l’aménagement du center d’exploitation et d’entretien du tramway détruira huit hectares de milieux humides.

L'avocat Guy Bertrand parle devant des membres du regroupement Québec mérite mieux.

L’avocat Guy Bertrand parle devant des membres du regroupement Québec mérite mieux.

Снимка: Радио-Канада

Общо проектът за трамвай включва изчезването на 11 хектара терен. Cela inclut les boisés pour faire place au center d’exploitation et d’entretien (ЦИЕ), au pôle d’échange Le Gendre, au tracé du tramway и au nouveau Parc-O-Bus.

La Ville promet de restorer ou de créer de nouveaux boisés de superficie équivalente. Pour y arriver, elle va entre autres revoir à la hausse son indice de canopée dans le sector Chaudière et du quartier de Cap-Rouge.

Démarches judiciaires

La Cour supérieure a rejected la semaine dernière la demande d’injonction provisoire du regroupement Québec mérite mieux.

Représentés par l’avocat Guy Bertrand, les opposants voulaient obtenir une injonction provisoire afin de faire cesser les travaux du tramway pour une période de dix jours.

Le tribunal devra maintenant trancher sur le fond du dossier, soit la legalité des décrets et règlements ayant donné le feu vert à la construction du tramway, le caractère démocratique ou non du projet, et ses effets sur la population et l’environnement.