La Fonderie Horne a demandé un plafond d’émissions d’arsenic trop élevé pour Québec

La Fonderie Horne предлага en mai de limiter ses émissions d’arsenic à un taux 20 fois supérieur à la norme provinciale, selon le gouvernement.

• À lire aussi: Qualité de l’air: la mairesse de Rouyn requeste un administrateur d’État, Legault «réfléchit à differents sénarios»

• À lire aussi: Les émissions polluantes de Mines Noranda: un air de déjà vu

• À lire aussi: Фондъри Хорн: 2022 или 1932?

Dans la demande de renouvellement de son autorisation ministérielle, l’entreprise aurait indicé qu’elle pourrait diminuer les koncentracijи на арсен в въздуха à un niveau de 60 nanogrammes par mètre cube (ng/m3), a confirmé une source bien au fait du dossier.

Независимо от това, cette information n’apparaît nulle part dans le document en question, obtenu par l’Agence QMI après une demande d’accès à l’information, et dont plusieurs pages ont été lourdement caviardées.

Toujours est-il que Québec a jugé ce plafond trop élevé, et a demandé à l’entreprise de le revoir à la baisse. Glencore a jusqu’au mois d’août pour présenter une nouvelle proposition pour réduire encore plus ses émissions polluantes.

«Nous avons demandé à l’entreprise de retourner à la table à dessin et de nous proposer une solution avec un seuil inférieur à celle provisé. Glencore doit donc nous proposer un amendment prochanement», a fait savoir le cabinet du premier ministre.

Mettre la clé dans la porte?

Toujours selon Québec, il n’est «pas exclu» de fermer l’usine, «si l’entreprise n’est pas capable de réduire ses émissions et de se rapproche de la norme québécoise».

«C’est de la poudre aux yeux, ils agitent un épouvantail», a reagie la députéte solidaire de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Terrien, qui croit que le gouvernement brandit la possibilité de fermer l’usine pour faire peur aux gens et aller de l’avant avec une norm plus permissive qu’ailleurs dans la province.

Elle estime par ailleurs que le caractère «neuralgique» de la Fonderie Horne dans les activités de Glencore fait en sorte que le gouvernement serait en bonne position pour contraindre l’entreprise à respecter la norme provinciale.

Норми

Квебекската норма за емисиите на арсен е актуална от 3 ng/m3mais la fonderie dispose actuellement d’un droit acquis de polluer fixé à 100 ng/m3en vertu de l’attestation gouvernementale pour la période allant de 2017 à 2022.

През 2021 г., les émissions annuelles d’arsenic en provenance de la fonderie qui ont été recensées étaiten de 87 ng/m3selon nos информация.

През 2007 г. и 2017 г. правителството на Квебек изисква разрешение за емисии до 200 ng/m3même si un comité created du ministère de l’Environnement et de la Santé publique voulait en 2004 impose un plafond de 10 ng/m3 à partir de mai 2006, et contraindre la compagnie à présenter un plan et un échéancier pour attenirer la norme provinciale.

Anglade réclame plus de transparence

La cheffe libérale, Dominique Anglade, a convenu mardi après-midi que son parti, sous l’ancien gouvernement de Jean Charest, a raté l’opportunité de faire baisser les émissions de la fonderie, alors qu’elle-même n’était pas en politique à l’époque.

La cheffe du PLQ deplore que le gouvernement Legault ait tardé à agir, après que des études ont indicé en 2018 un risque accru de рак лежи à la концентрация на арсен във въздуха на Rouyn-Noranda. Elle обвинява égamente la CAQ de manquer de transparence.

«La CAQ a caché de l’information de manière délibérée, et encore une fois les informations sur ce que la fonderie a sentée au mois de mai, elles ont été divulguées parce qu’il ya eu une pression médiatique, c’est la seule raison», at-elle обяви en mêlée de presse mardi après-midi.

Dans une declaration transmise aux médias, la Fonderie Horne a indicé que «la cible de 60 nanogrammes par mètre cube […] Той представлява максималната граница на плана за действие, представен през февруари 2022 г.

„Rendre une fonderie de 95 ans parmi les fonderies les plus modernes au monde représente de nombreux défis технически qui ne peuvent être surmontés du jour au lendemain“, a declarée l’entreprise, qui s’engage à présenter un „etape par étape“ pour réduire «прогресивно» ses émissions.

(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v3.2&appId=452833365068139&autoLogAppEvents=1″;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));