les bananes peuvent-elles prevenir ceux cousés par une maladie héréditaire?

Voilà une information qui semble peu probable. Pourtant, des chercheurs ont mis en évidence que les starches résistants, contenus entre autres dans les bananes, préviennent bien certains cancers.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Интервю: le cannabis, une anticancérigène?
Във Франция, la question du cannabis reste sensible puisque, selon les estimations, plus de 4 million de personnes agées de 12 à 75 ans en auraint déjà consommé. Ce stupéfiant fait l’objet de nombreuses études aux contradictoires contradictoires. Futura est parti à la rencontre de Paul Hofman, director du laboratoire de pathologie de Nice et checheur pionnier dans la détecteur du cancer du poumon, pour en savoir plus sur cette substance.

Лес банани ont-elles le pouvoir de prevenir le рак? Les résultats d’un essai clinique récent, parus dans Профилактика на изследването на рака, pourraint le laisser penser. En effet, les scientifiques ont étudié si un appor quotidien de 30 grammes d’amidon résistant — une sorte d’amidon qui n’est pas digéré par l’червата grêle — présent dans les bananes vertes, les pommes de terre ou encore les бобови растения peut preventir l’apparation de certains ракови заболявания.

Ces recherches ont été faites sur des patients très particuliers, atteints du синдром де Линч. Il s’agit d’un problème héréditaire d’origine генетика qui perturbe les méchanismes de réparation de l’ADN. В резултат на това les personnes atteintes du syndrome de Lynch ont plus de risques de développer un cancer à un jeune âge que la moyenne. Les atteintes sont diverses, mais les cancers colorectaux sont les plus frequents, suivis de ceux de l’endomètre et de l’естомак. Лечение на базата на аспирин permet de réduire leur risque d’apparition, mais pour les cancers qui touchent d’autre régions du corps, les scientifiques n’ont pas trouvé de moyen de предотвратяване ефикасност… jusqu’à ce qu’ils s’intéressent aux нишестета резистенти.

Les bananes, le geste anti-cancer pour les personnes atteintes du syndrome de Lynch

Les résultats de cet essai clinique ne sont intéressants que dans un cadre très restreint. En aucun cas, ces résultats sugentent que les starches résistants préviennent tous по-малко ракови заболявания в общото население. En revanche, ils fountre des données intéressantes sur un possible moyen de prévention des cancers non colorectaux chez les personnes atteintes du syndrome de Lynch.

Les 918 участници de cet essai ont été séparés en two groups: un groupe qui a consommé 30 g par jour d’amidon résistant sous forme de poudre et un groupe qui a consommé un плацебо. Le suivi s’est fait sur le long terme. Si les patients du groupe «ustrict resistant» ont pris ce supplément pendant quatre ans, leur état de santé et l’apparition des cancers ont été examinés pendant près de dix ans pour la major et jusqu’à vingt ans pour certains d’entre eux .

Les résultats montrent que les starches résistants n’ont pas d’effet sur l’честота дез колоректален рак chez les patients atteints du syndrome de Lynch, mais sur les autres ракови заболявания. L’effet est particulier visible sur les cancers du tractus gastro-intestinal supérieur. В групата „устойчиви на нишесте“, 27 души срещу развитие на неколоректален рак срещу 48 в група плацебо; plus de deux ans après le début de l’essai clinique.

Les scientifiques en concluent que les amidons résistants ont un effet protecteur contre les cancers non colorectaux chez les personnes atteintes du syndrome de Lynch, même s’ils notent tout de même certaines limites à leur résultat. En effet, leur première hypothèse était que les starches résistants aient effet un effet sur la prévention des колоректален рак, ce qu’ils n’ont pas pu montrer ici. Ла разпространение du syndrome de Lynch dans la population générale n’est pas connue et le risque individuel de chaque maladie depends aussi d’autre facteurs comme lâge, le sexe ou le mode de vie.

Une envie de s’évader pour l’été?

Pour célébrer les vacances comme il se doit. !

Au program de ce numéro : une plongée au cœur de 4 thématiques scientifiques qui vont marcer 2022, de la Terre à la Lune :

  • Quels mystères nous cache encore la Lune?
  • Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes ?
  • Коментирайте nourrir le monde sans le destructire?
  • L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente?

Le Mag Futura, c’est quoi?

*La livraison se fait en France (hors France métropolitaine), Suisse, Belgique.

Intéressé par ce que vous venez de lire?

.