Réchauffement climatique | Vous dormirez moins

Последствията от климатичните промени sont déjà nombreuses et parfois catastrophiques. Elles peuvent aussi être insidieuses et affecter un aspect primordial de la santé humaine : le sommeil. Une toute nouvelle étude s’est penchée sur la question et les résultats indicient que pour bien des gens, les nuits seront plus courtes dans un monde plus chaud.

Публикувано в 5:00 ч

Ерик-Пиер Шампан

Ерик-Пиер Шампан
La Presse

11 нощувки

Selon une étude publiée récently dans le journal Една Земя, le Terrien moyen perd déjà 44 heures de sommeil chaque année en raison des temperatures nocturnes supérieure à la moyenne. C’est l’équivalent de 11 nuits avec moins de 7 heures de sommeil, le minimum generiquem reconnu. Или, le manque de sommeil peut avoir des influences importantes sur la santé quand il devient chronique.

7 милиона

L’étude дава право Повишаващите се температури разяждат човешкия сън в световен мащаб a analysé les données de 7 milliones de nuits chez 47 000 personnes dans 68 pays, de 2015 à 2017. Les members portaient un bracelet au poignet, connecté à un téléphone portable, permissant de recueilir de nombreuses données physiologiques. Les données météo ont aussi été prises en compte. La recherche menée principalmente par des chercheurs de l’Université de Copenhague, au Danemark, a été publiée en avril dernier.

Квантор на явлението

On savait déjà que des nuits trop chaudes peuvent affecter le sommeil. L’intérêt de cette nouvelle étude, selon la Dповторно Claudel Pétrin-Desrosiers, президент на Québécoise Association des médecins pour l’environnement, c’est qu’elle quantifie le phénomène. Une situation qui ne risque pas de s’amelioreur d’ici la fin du siècle. « Les changes limatiques sont la plus grande menace pour la santé humaine au XXIд siècle », rappelle-t-elle.

10 градуса

Des effets «clairs» sur le sommeil ont été observée dans tous les pays dès que la temperature nocturne était supérieure à 10 degrés. Si la température minimale la nuit dépassé les 25 degrés, les risques de ne pas dormir au minimum 7 heures sont encore plus eléfêt.

15 нощувки

Dans un scenario d’émissions élevés de gaz à effet de serre (GES), la hausse des temperatures pourrait faire passer à 15, en moyenne, le nombre de nuits de moins de 7 heures d’ici la fin du siècle.

22 нощувки

Les personnes vivant dans les régions les plus chaudes du globe pourauint subir jusqu’à 22 nuits de moins de 7 heures, d’ici 2099. Pour ceux vivant dans les pays les moins riches, qui ont moins facilement access à la climatisation, par exemple , ce nombre de nuits de sommeil amputées pourrait être jusqu’à trois fois plus élevé, подчертайте l’étude. Les auteurs admit cependant manquer de données sur les personnes en provenance des pays les plus pauvres de la planète. „Les personnes à faible revenu sont sous-représentées dans les données et nous sommes très transparent à ce sujet“, a declarée le response de l’étude, Kelton Minor, au quotidien Пазителят.

Les limites du corps

L’étude montre que les problèmes de sommeil liés à la chaleur sont plus grands dans les régions les plus chaudes, suggestérant ainsi des limites aux capaciés d’adaptation du corps humain, passé un certain seuil. « Il ya en effet des limites pour le corps à s’adapter à de telles chaleurs, explique la Dповторно Петрен-Дерозие. Et plusieurs nuits consécutives de mauvais sommeil peuvent avoir des influences importants. »

Les femmes

La recherche rappelle que les femmes sont genéramente plus affectedes que les hommes par la chaleur. Leur corps se refroidit plus tôt en soirée, du coup, elles sont ainsi plus touchées par des temperatures nocturnes plus élevés. Elles ont aussi en moyenne des niveaux de graisse sous-cutanée plus importants, ce qui peut ralentir le processus de refrigeration du corps.

Les personnes agees

L’étude a également pu constater que la chaleur nocturne affecte deux fois plus les personnes agées de 65 ans et plus qu’un adulte dans la quarantaine. Cet effet est encore davantage marqué chez les 70 ans et plus.

Des последствия кратни

Si une mauvaise nuit de sommeil peut nous rendre grognons le lendemain, le manque de sommeil peut avoir des effets néfastes pour la santé s’il devient plus frequent. Les auteurs de l’étude rappellent по-специално les conséquences sur les performances cognitivees et ses effets sur les systèmes imunitaire et cardiovasculaire. Le manque de sommeil засяга égamente la santé mentale.

40.9 нощувки

Selon les prévisions du consortium Ouranos, spécialisé dans l’étude des changes climatiques au Québec, Montréal pourrait vivre jusqu’à 40.9 nuits où la temperatura sera supérieure à 22 degrés d’ici la fin du siècle. « Няколко последователни пътувания où il fera 26-27 degrés dans un appartement sans climatisation à Montréal, ça va devenir de plus en plus frequent, signale la Dповторно Петрен-Дерозие. L’impact du reheatement sera disproportionné pour les personnes défavorisées. »

window.fbLoaded = false;
window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({appId: ‘166995983353903’, version: ‘v3.2’});
window.fbLoaded = true;
};
(function() {
var e = document.createElement(‘script’); e.async = true;
e.src = document.location.protocol +
‘//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js’;
document.getElementById(‘fb-root’).appendChild(e);
}());