Réseau express vélo au center-ville | Des cyclistes ravis… et des frictions

Висулка que le Réseau express vélo de la rue Saint-Denis bat des records d’achalandage, son extension au center-ville de Montréal fait des heureux et creé des frictions, a connoisseur La Presse après l’avoir parcouru de part et d’autre.

Публикувано в 5:00 ч

Лила Дюсо

Лила Дюсо
La Presse

Des poteaux bleus ont été instaliran dans la dernière semaine dans l’avenue Viger et la rue Saint-Antoine pour accueillier le nouveau Réseau express vélo (REV) visant à relier le center-ville de Montréal d’est en ouest. Aux intersections, une nouvelle signalisation indicating la priority aux voitures, aux piétons et aux vélos est aussi apparue.

La nouvelle piste cyclable ravit Sayfonh Vorasane, qui travaille dans une institution financier du center-ville. Chaque jour, elle vient travailler à vélo à partir de Laval. « J’utilise le REV Saint-Denis et j’aime ça parce que c’est sécurité, c’est large », explique-t-elle.

Pour Gabriel Santerre et Laura Becker, deux cyclistes aguerris rencontres au coin des rues Viger et Berri, la sécurisation des pistes cyclables au center-ville est une excellente nouvelle. Lundi, ils venaient justement voir à quoi ressemble l’avancée des travaux. « C’est tellement dangereux, la section après le CHUM, Ланс Габриел. Il y a une petite voie cyclable qui longe les voitures, du trafic, on peut se faire emportierer ! »

Selon lui, le fait de rendre plus visibles les voies cyclables au center-ville va reinforcer la sécurité de tous les usagers de la route.

Et ça va podsticaj les gens à venir au center-ville à vélo !

Габриел Сантер

Le seul ax cycliste pour se displacer au center-ville de façon sécurité se trouve actuellement dans le Vieux-Port, наблюдайте de son côté Mаз Becker, et il est en partie pavé et partgé avec des piétons.

Des moins heureux

L’élargissement des pistes cyclables ne fait pas l’affaire de tous. Sur de nouvelles sections du REV, La Presse a observéte lundi pratiquement plus de voitures et de motocyclettes stationnées au mauvais endroit que de cyclistes.

Джими Канарас, директор на ресторант Les Étoiles

Ресторантът Les Étoiles се намира на ъгъла на улиците Saint-Antoine Ouest et Saint-François-Xavier. «Ça met tout le monde en danger», soutient son gérant.

Plusieurs hôtels sont instalats dans ce quadrilatère. Les clients doivent débarquer de leurs véhicules de l’autre côté de la piste cyclable. « Je suis d’accord avec la piste cyclable, mais je ne comprends pas pourquoi ils ne l’ont pas mise de l’autre côte de la rue ! », настоява М. Канарас.

Des travaux en cours

Les travaux sont en cours pour la portion du REV située entre la rue du Square-Victoria et le boulevard Saint-Laurent, a confirmé Marikym Gaudreault, аташе по пресата в кабинета на Valérie Plante. Те трябва да бъдат завършени au courant de l’année 2023.

Le REV du center-ville prévoit, à terme, de s’étendre sur près de 11 kilometros, des rues Berri à De Courcelle, soit presque jusqu’à l’échangeur Turcot. Les pistes cyclables à sens unique vont long, vers l’ouest, l’avenue Viger, puis la rue Saint-Antoine, et vers l’est, les rues Saint-Jacques et Saint-Antoine.

СНИМКА MORGANE CHOQUER, LA PRESSE

Une cycliste sur le Réseau express vélo de Montréal, encombré par des motos.

La portion des travaux située près du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) – qui declarée publiquement son opposition au projet la semaine dernière – ne sera pas réalisées avant 2024 et 2025. « D’ici là, nos équipes continuent de travailler avec les party pretententes concernettes afin de veiller à ce que le projet s’integré correctement au milieu », посочва Marikym Gaudreault, аташе по пресата в кабинета на Valérie Plante.

À chacun son trajet

Dans un document de la Ville de Montréal visant à explicer la localization du REV, que La Presse a pu консултант, les grands axes routiers est-ouest du center-ville sont séparés en fonctions dominantes.

La rue Sherbrooke et le boulevard René-Lévesque sont les deux routes qui ont la fonction dominante pour les voitures, les camions, le transport collectif et les services d’urgence, selon cette planification de la Ville de Montréal.

Le boulevard De Maisonneuve, la rue Berri et le trajet prévue du REV sont réservés de façon priority aux cyclistes. La rue Sainte-Catherine, quant à elle, a la fonction dominante pour les piétons.

Lorscur’on choisit un axe – peu importe pour quel mode –, един анализ на сектора е ефектен за уверяване на това, че потребителите на разликите могат да се изместят в цялата течност.

Marikym Gaudreault, аташе по пресата в кабинета на Valérie Plante

Les rues Viger et Saint-Antoine sont cependant utilisateurs par des automobilistes voulant aceed à l’autoroute Ville-Marie. « Les analys de циркуляция на оборудването ont également permis de constater que cet ax a encore une capacité vehiculaire, explique Mаз Годро. C’est-à-dire qu’on pourrait encore y ajouter de la circulation automobile sans que ça crée des entraves et/ou de la congestion. »

window.fbLoaded = false;
window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({appId: ‘166995983353903’, version: ‘v3.2’});
window.fbLoaded = true;
};
(function() {
var e = document.createElement(‘script’); e.async = true;
e.src = document.location.protocol +
‘//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js’;
document.getElementById(‘fb-root’).appendChild(e);
}());