Surdosage de vitamine D : alerte sur les compléments alimentaires pour bébés

Un nouveau-né a passé deux mois à l’hôpital après un surdosage en vitamine D. Le nourrisson aurait fait une intolerance à un complément alimentaire recommandé par la chiropractrice de la famille.

Матис Томас

Rédigé le 26.07.2022 г

Surdosage de vitamine D : alerte sur les compléments alimentaires pour bébés

Faut-il limiter les doses de vitamine D données aux infants? Un nouveau-né s’est retrouvé à l’hôpital après avoir été жертва на свръхдозата на витамин D, reporte Le Parisien. Le nourrisson a fait une intolerance au Sunday Natural, un médicament contenant de la vitamine D, recommandé par un professionnel de santé.

En France, chaque bébé получава une goutte de 1 milligramme de vitamine D jusqu’à ses 18 mois. Mais à la maternité, le médicament conseille, le ZymaD, cause des coliques au nourrisson. La chiropractrice des jeunes roditelja conseille alors d’administrer de l’Ergy D ou du Sunday Natural.

Важна е концентрацията

Mis en vente en ligne, le Sunday Natural affiche une концентрация en vitamine D similaire au ZymaD, soit
10 000 международни единици (UI) витамин D. Après avoir donné le médicament à leur infant, le couple se rend alors compte que cette koncentracijа concerne une goutte du médicament, et non un un milliliter comme pour le ZymaD. Pour les enfants de 0 à 24 mois, la recommandation quotidienne est de 400 à 800 UI de vitamine D par jour.

Le bébé commence alors à perdre du poids, ses roditelja décident de se rendre à l’hôpital. Les examens montrent qu’il souffre d’une néphrocalcinose, un dépôt de calcium aux reins, mais aussi d’un problème au cœur. Après deux semaines passées en réanimation, le petit garçon sort de l’hôpital.

À lire aussi: Vitamin D, calcium: quelles doses pour les enfants et adolescents?

Les compléments alimentaires pointés du doigt

La mère de l’enfant souhaite nowreis alerter les roditelji sur les risques de surdosage en vitamine D. Ако витамин D е незаменим à la bonne absorption et à la fixation du calcium par les os des infants, elle peut still se révéler dangereuse à forte доза.

Un groupe de chercheurs, chargé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de mettre à jour les indications de prize de vitamine D, a pointé du doigt les dangers des compléments alimentaires. Selon les experts, ils sont à éviter à cause des risques de surdosage et d’intoxication possible.

Какви са препоръките?

L’ANSM a recensé plusieurs cas d’hypercalcémie, un taux trop important de vitamine D dans le sang chez les enfants.

L’autorité sanitaire кани родители à privilegier les médicaments aux compléments alimentaires et de n’administrer de la vitamine D aux jeunes enfants que sur prescription médicale. Elle recommande 400 UI de vitamin D на ден za les enfants en bonne santé, et 800 UI pour ceux ayant un facteur de risque de carence.

Витамин C: des compléments alimentaires inutiles? —
Le Magazine de la Santé – Франция 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre бюлетин !